Restaurant l’Ile – Ile Saint Germain

DSCN2828

Ne pas avoir de terrasse ni de balcon est un véritable supplice quand l’été s’installe à Paris. Se développe alors inconsciemment le syndrome de la  terrasse : déjeuner ou diner dehors le plus souvent possible et ce, quitte à devoir se contenter d’un minuscule bout de trottoir déjà envahi par nos concitoyens. Comme vous devez vous en douter, toutes les terrasses ne se valent pas et il n’est pas rare de devoir payer au prix fort notre besoin de vitamine D.

Pour pouvoir satisfaire mon envie de soleil sans pour autant devoir partager ma conversation avec nos voisins de table ni y laisser toutes mes économies (à quelques jours des soldes, ce serait vraiment dommage !), je suis partie en quête des terrasses situées de l’autre côté de la Seine. En moins de 30 minutes, vous vous retrouvez en pleine nature à déjeuner dans des restaurants qui vous feraient presque croire que vous êtes en vacances.

DSCN2829

Direction le restaurant l’Ile, située sur la très belle Ile Saint Germain.

Ce restaurant se conçoit comme une maison de vacances. On s’imaginerait bien rentrant de la plage et pousser la porte pour s’installer au jardin. Entouré de verdure et de très belles fleurs, ce restaurant à la façade blanche immaculée est si romantique et chic qu’il est l’endroit idéal des diners en amoureux et des déjeuners familiaux. Son atout incontestable est bien évidemment sa terrasse en bois. Très grande et entourée de lierre, elle nous offre la possibilité de déjeuner en plein soleil ou plus à l’ombre grâce aux parasols blancs disposés ça et là. Des chaises très confortables et des tables espacées, le restaurant est conçu de tel sorte que vous sentirez parfaitement à l’aise, sans risquer de profiter blagues de vos voisins.

Côté carte, le choix des plats proposés est très intéressant. On y trouve des grands classiques comme la salade Caésar  et des plats plus originaux et notamment de l’Aile de raie aux câpres et beurre noisette. Un de mes plats préférés ! D’ailleurs je n’ai pas pu y résister. Les prix sont dans la moyenne mais les quantités vraiment remarquables !

Pour ne rien gâcher à l’ambiance, le personnel de l’Ile est adorable et prêt à tout pour satisfaire vos envies et vous permettre de passer un très agréable moment en leur compagnie.

Une fois votre repas terminé, je ne peux que vous inciter à aller vous balader sur l’Ile. Romantisme assuré !

DSCN2813

DSCN2819

DSCN2868

DSCN2831

 

 

La petite robe rouge

DSCN2746

On évoque volontiers le cas de la petite robe noire. Ce basique indispensable à toute penderie qui se respecte. Pour ma part, je milite pour que la petite robe rouge obtiennent les mêmes honneurs. Cette petite robe rouge, je l’ai rêvée et imaginée sous toutes les formes et de toutes les matières. Ah ça, j’en ai essayé des robes en boutique avant de la trouver. Je la voulais parfaite. C’est à dire une robe à la forme avantageuse, au tombée parfait, à la couleur lumineuse et qui n’aurait besoin de presqu’aucun accessoire pour exister. Du coup, j’ai attendu. Longtemps, très longtemps avant de trouver le modèle tant espéré et qui tienne dans mon budget (deux critères qui s’opposent très souvent …).

C’est à la boutique Maje Outlet (un très bon plan, surtout en période de soldes !) que j’ai trouvé mon bonheur. Un essayage à suffit pour que je craque. Il a fallu ensuite attendre que le longs mois d’hiver laissent place au printemps pour que je décide de l’arborer fièrement. Je ne sais pas si ce comportement vous arrive également mais lorsque j’achète un vêtement que j’ai attendu pendant longtemps, je suis toujours un peu tout chose en le portant. Bon du coup, j’ai attendu LE moment pour la sortir de mon placard (enfin disons de chez moi, car je dois vous avouer que je l’ai souvent essayée devant ma glace …). Et LE moment est arrivé le weekend dernier. 2 ans avec Mon Cher & Tendre, forcément ça se fête. Et pour fêter l’amour, quoi de mieux que du rouge ??

Afin de mettre en avant les épaules très travaillées et les manches en avant, j’ai accroché mes cheveux un peu à la mode Gatsby le Magnifique. Un petit perfecto et des escarpins noirs pour mettre en exergue la couleur rouge et c’est parti pour découvrir Enghien les Bains et son très joli lac. So romantic !

DSCN2722

DSCN2721

DSCN2727

 

DSCN2734

DSCN2742

DSCN2760

 Robe Maje (outlet), gilet perfecto Whim, escarpins Kookaï (outlet)

 

Le tailleur made in Petit Bateau

DSCN2515

Le tailleur made in Petite Bateau. Les tailleurs m’ont toujours fascinés. Ils ont l’audace d’exacerber notre féminité en y ajoutant une petite pointe de pouvoir. Parce que je ne sais pas vous, mais pour ma part, lorsque je m’habille d’un tailleur, j’ai toujours un peu la sensation de mieux contrôler mon monde et d’acquérir plus de confiance en moi, idéal pour attaquer la journée ! Bon le seul hic, c’est que parfois, je trouve que porter un tailleur donne un air un peu trop sévère, trop « dame » qui ne me ressemble pas. Bah oui, je n’ai pas 40 ans non plus .. hihi

Du coup, autant vous dire que lorsque je suis tombée sur cet ensemble chez Petit Bateau, j’ai craqué ! Pour mettre en veilleuse ma bonne conscience nommée porte-monnaie, je n’ai acheté que la veste pour commencer avant de revenir en boutique pour succomber à l’appel de la robe. (Chère bonne conscience, toi aussi tu sais au fond que j’ai eu raison  …!).

La veste, que je vous ai déjà présentée >> ici << ou encore >> << ne me quitte plus. Elle s’accorde avec beaucoup de tenues et de styles différents, apportant un côté structurée par sa forme et sa matière matelassée. La robe est tout aussi parfaite avec son côté très couture. Grâce à la couleur bleu marine, la veste et la robe peuvent être associées à pleins de couleurs diverses et variées. Pour cette première journée de la semaine, j’ai décidé d’associer mon foulard Naf Naf orange et bleu pour relever apporter un peu de punch et réveiller les esprits (on se motive à retourner au travail comme on peut hein ^^) la pochette Petit Bateau associée et mon Bracelet du Chat bleu nuit et dorée pour la continuité de couleur. Pour finir, des petites ballerines Zara histoire de garder les pieds sur terre.

En somme, un ensemble hyper confortable, qui ne se froisse pas (héhé très important quand vous prenez le métro aux heures de pointe et que vous vous retrouvez coincée entre trois râleurs et deux agaçés …) et surtout, qui vous permet d’arborer une tenue chic, classe sans le côté strict et froid des tailleurs. Bref parfait pour se rendre au travail un lundi matin !

DSCN2518

DSCN2522

DSCN2523

DSCN2534

DSCN2540

Veste, robe et pochette Petit Bateau, foulard Naf Naf, ballerines Zara, bracelet Bracelet du Chat

(Et n’oubliez pas de me retrouver sur facebook ! My Sweet Parisian Life )

Liebster Award

liebster-award

Liebster Award … What is it ?? Il s’agit d’une jolie chaîne qui a pour objectif de mettre en lumière des blogs de moins de 200 abonnés sur Hellocoton. Personnellement, c’est Catherine du blog Le Carnet de Dame Catherine qui m’a Liebster Awardisée et je l’en remercie vivement ! Le principe est simple : se décrire en 11 faits, répondre aux 11 questions posées par la personne qui nous a gentiment nominée et pour finir, poster soi-même 11 questions à 11 blogueuses de son choix et ce, après les avoir prévenues bien évidemment !

Pour commencer donc, voici 11 faits pour me présenter …

1/ Je ne suis pas du matin. Oh que non !

2/ Mon roman préféré est Anna Karénine de Tolstoï. D’ailleurs, mon auteur préféré est Tolstoï. Je ne peux que vous inciter à le lire. Et surtout, ne vous fiez pas à l’épaisseur de ses romans. Ils sont tellements incroyables qu’une fois commencer, il est bien difficile de s’arrêter avant de les avoir terminés.

3/ Sans surprise donc, j’adore passer du temps dans les librairies. L’ambiance apaisante qui s’y dégage est un vrai réconfort. Comme un petit havre de paix dans la jungle urbaine. Seul hic, je ne réussis jamais à repartir les mains vides. Du coup, je suis obligée de me restreindre et de ne m’y rendre que lorsque je peux m’autoriser à (beaucoup) craquer.

4/ Mes vacances idéales ? S’installer au bord d’une piscine avec un roman, la mer en fond, un cocktail à mes côtés et bien sûr 40° (C’est ce que j’appelle syndrôme de la météo parisienne : on est tant privé de soleil que je rêve de l’avoir à haute dose !)

5/ Plus tard j’aurais un chat qui s’appellera Amos. En l’honneur d’Amos Oz et de son roman Une histoire d’amour et de ténèbres.

6/ J’adore Paris. Mais Paris m’épuise. En même temps j’ai du mal à m’imaginer vivre ailleurs qu’en ville. En grande ville. Et pourtant il m’arrive de rêver d’habiter en province. Enfin pas la vraie province. Disons la petite ville. Ou la moyenne. Bref c’est paradoxal. Du coup je reste à Paris.

7/ Oui je crois au prince charmant et oui je crois l’avoir trouvé. Que les désabusés de l’amour me laissent en paix et me laissent rêver que ce n’est pas un rêve.

8/ Je rêve de découvrir les Galapagos, de prendre le transibérien et de dormir dans l’Orient Express. Tiens faudrait peut être que je me mette à jouer au loto …

9/ Je suis blond foncé. C’est ma couleur naturelle. Avant j’étais rousse, blonde platine, brune, chatain, blond venissien, acajou. On peut dire que je me suis cherchée !

10/ Je suis fan de James Bond. Et d’Indiana Jones. Faut dire qu’avec deux frères, j’étais forcée d’apprécier !

11/ Je suis addict à la gastronomie. Pourtant je suis loin d’être un as de la cuisine. Oups !

Maintenant place aux 11 questions posées par Le Carnet de Catherine !

1- Quel est le plus beau voyage que tu aies fait ?

La Jordanie. Flotter sur la mer morte, voir les châteaux du désert, visiter Pétra, nager dans le golf d’Aqaba … Comme un rêve éveillé. Je conseille ce pays à tous les passionnés du voyage.

2- Quelles sont les 3 qualités que tu apprécies chez quelqu’un ?

L’humour, la diplomatie, et  j’admire ceux qui savent cuisiner !

3- Comment t’habillerais-tu pour monter les marches du Festival de Cannes ?

Je rêve de porter une longue robe bleu nuit au décolleté très plongeant dans le dos.

4- A quoi ressemblerait la maison (ou appartement) de tes rêves ?

Une maison à la décoration très épurée, et surtout avec une terrasse surplombant la mer Méditerranée avec piscine et barbecue …

5- L’époque dans laquelle tu aurais aimé vivre ?

J’aurais adoré vivre à la Belle époque ! Et m’habiller comme la femme du tableau La femme aux gants dite La Parisienne de Charles Alexandre Giron.

Parisienne1997 PPA 0309

6- Si tu devais créer un musée, quel en serait le thème ?

La Belle époque toujours ! Un Musée qui retracerait les personnalités de ce temps, les modes et surtout l’ensemble des avancées techniques qui ont vu le jour à cette époque.

7- Quel est le style vestimentaire qui te caractérise ?

Je n’ai pas vraiment de style particulier je pense mais j’adore être plutôt chic et classe. En tout cas j’espère que c’est ainsi que les personnes me voient !

8- Quel est pour toi le comble du romantisme ?

Diner dans un petit restaurant sur une plage abandonnée.

9- Quelle est ta fleur ou plante préférée ?

L’Amaryllis. Mon Cher & Tendre, si tu me lis … 🙂

amaryllis

10- Quel est ton dessert préféré ?

Sans hésitation, la tarte au citron meringuée ! Avec une préférence pour celle du Café Pouchkine …

CAF2 POUCHKINE

11- Quelles sont les trois choses que tu emporterais sur une île déserte ?

Mon Cher & Tendre, Anna Karénine et un maillot de bain Pain de Sucre !

Avec grand plaisir, voici les blogs que je nomine :

Les Caprices d’Iris

Emy Enjoys

Jolie Castastrophe

Le Portrait de Mathilde

Le Style selon Zeina

The Beauty Junky

Le Carnet des Collectionneuses

L’Univers de Vanessa

Kharah Croesung

Smoothie Ivy

De Moi à Toi

Et place enfin aux 11 questions que je pose à mes nominées :

1/ L’été approche, quelle sera ta prochaine destination pour les vacances ?

2/ As tu une passion ?

3/ Quelle ville ne te laisse pas indifférente ?

4/ Y a-t-il dans ta penderie, un vêtement dont tu ne peux te séparer ?

5/ Si tu étais un roman, tu serais …?

6/ Qu’emportes tu dans ta valise pour partir en weekend ?

7/ Quelle citation as ta préférence ?

8/ En trois mots, comment décris-tu ton blog ?

9/ Pour t’échapper du quotidien, que fais tu ?

10/ Nespresso ou filtre ? Ou carrément thé peut être ?

11/ Si tu avais la possibilité de tout plaquer pour tout recommencer, que ferais tu ?

Pour finir, je souhaite bon courage aux nominées !!

(Suivez moi également on facebook ! My Sweet Parisian Life)

Histoire d’une chemise en jean devenue veste

DSCN2629 (2)

Laissez moi vous conter aujourd’hui l’histoire d’une chemise en jean devenue veste par une belle journée ensoleillée …

Pour commencer, je dois vous avouer que, malgré son statut de basique incontestable, aucune veste en jean n’a pas encore rejoint mon placard. Oups ! Il va falloir que j’y remédie vite. Mais en attendant, pas de panique ! Avec nos vêtements adorés, tout est possible. Je vous avais déjà montré >> ici << que nous pouvions transformer une robe un peu transparente en blouse romantique. Cette fois-ci c’est un tour de passe-passe beaucoup plus facile : faire de ma chemise en jean une veste en la portant de manière plus loose et carrément ouverte mais toute en restant chic.

Trouvée chez Whim au petit prix de 15€, cette chemise en jean est très agréable à porter et peut se porter ouverte ou fermée, avec ou sans accessoire, manches longues ou retroussée. Bref un basique avec lequel on peut tout faire ! Pour la mettre en valeur et parce que je trouve que le blanc s’associe à merveille avec le jean, j’ai opté une blouse blanche à l’encolure en dentelle. De la dentelle pour apporter du romantisme et de la féminité et du graphique pour ajouter du caractère et du relief à ma tenue grâce à ma jupe que je vous présentais >> ici << pour la première fois. Touche féminine en bonus, ces boucles d’oreilles offertes par mes parents et que j’adore porter (elles sont très légères, on ne dirait pas hein ? ^^).

DSCN2635

DSCN2641

DSCN2631

DSCN2639

DSCN2640

DSCN2628 (3)

Café Lomi

DSCN2544

Avec Mon Cher & Tendre nous sommes allés découvrir le Café Lomi, une maison de torréfaction artisanale sur mesure. Comme je vous le disais dans le 13ème volet d’Happy Sunday, nous sommes devenus des adeptes du vrai café et partons régulièrement à la recherche d’un bon café sur Paris (faut dire qu’on a pas encore la chance d’avoir une super machine à café … Un jour viendra peut être !). Pour cette fois-ci, nous avons traversé tout Paris pour tester celui que l’on surnomme le meilleur café parisien.

Le concept ? 

Situé au coeur du quartier de la Goutte d’Or, le Café Lomi est une maison de torréfaction artisanale à l’allure new-yorkaise. On y boit du café fraichement torréfié accompagné de scones anglais et de muesli aux fruits frais au petit-déjeuner. Des enchiladas pour le déjeuner et des tartes faites maison en dessert.

DSCN2552

Verdict ? 

En arrivant au Café Lomi nous sommes ravis de découvrir un endroit conçu comme un loft à Brooklyn où la langue anglaise se mêle au français. Ambiance internationale très agréable. C’est comme si nous avions traversés l’atlantique en quelques secondes. Installés sur une grande table face aux larges baies vitrées qui laissent entrer le soleil, nous commandons un café originaire d’Ethiopie, un muesli aux fruits et à yaourt, une salade de fruit, des enchiladas et un scone nature.

Servis par des serveurs adorables, nous apprécions d’abord avec les yeux les couleurs de nos plats et desserts, disposés dans une vaisselle délicate et très romantique. Après dégustation, le verdict est unanime : c’est un délice ! Mention spéciale au muesli et au scone : un scone moelleux et si fondant et un muesli où fruits, yaourt et céréales s’accordent parfaitement. Et le café ?? Au top. Parfumé et délicat, il est incroyablement bien torréfié.

Tiens d’ailleurs en parlant de torréfaction, si vous allez au Café Lomi, allez découvrir le torréfacteur situé au fond de la salle. Ils seront ravis de vous faire une présentation et de partager avec vous l’art de sélectionner puis de torréfier le café.

DSCN2555

DSCN2558

DSCN2559

Bref, vous l’avez compris, le Café Lomi est une magnifique découverte. Autant vous dire, que je rêve d’y retourner.

Informations pratiques : Café Lomi, 3 rue Marcadet, 75018 Paris. Ouvert du mercredi au dimanche, de 10h00 à 19h00.

Fashion Fuchsia

DSCN2568

Fashion Fuhsia. Ce qui est génial avec la mode, c’est de pouvoir changer de style en fonction de son état d’esprit, de ses envies, de ses plans pour la journée ou la soirée … Bref c’est la possibilité d’être chaque jour, une femme différente. Et comme vous avez pu le voir, je suis passée d’une tenue pastel en début de semaine à un look avec plus de peps aujourd’hui !

Avec les gros nuages qui se sont installés sur la capitale cette semaine, on aurait tendance à ressortir ses habits d’hiver et se vêtir de couleurs sombres et automnales ….Et bien non, la déprime ne passera pas par moi ! Au contraire, poussée par l’envie de contredire ce mauvais temps, je me rue sur les couleurs vives. Et ma blouse KOOKAI de couleur rose fuchsia achetée en solde a la précédente collection n’y échappe pas . De même que ce foulard offert par ma maman qui s’accorde parfaitement avec mon haut. Et le noir ? Je m’en sers pour mettre en valeur ma blouse et mon foulard ?

Cote accessoire, j’opte pour le stricte minimum .  Seulement petit sac et un petit nœud pour rehausser mon chignon. Fait dire que l’avantage des couleurs vives est qu’elle se suffisent a elles même !

(je saute un petit pas de plus dans le monde de la blogosphère … ouverture d’une page Facebook pour me suivre : M’y Sweat Parisian Life, n’hésitez pas a l’aimer !!)

DSCN2567

DSCN2569

DSCN2576

DSCN2578

DSCN2564

Blouse Kookai, veste Chattawak, leggings Uniqlo, sac Whim