Week-end à Stockholm – Sérénité et bonheur assurés !!

DSCN3153

Hello les filles ! A l’occasion du weekend prolongé du 14 juillet, j’ai pris le large avec Mon Cher & Tendre direction … Stockholm ! Vous me direz, quelle idée étrange de monter au nord en plein mois de juillet quand on est autant accro que moi au soleil. Certes. Mais petite victoire personnelle, il faisait très beau et chaud et ce, bien plus que dans notre chère capitale … Hehe !

DSCN3183DSCN3188

J’ai toujours rêvé de découvrir Stockholm. Par nature, je suis très attirée par les pays du Nord : Suède, Norvège, Islande … Certainement influencée par les nombreux polars nordiques que j’ai dévorés et les séries danoises que je ne cesse de regarder.

Quand je pense à Stockholm, j’imagine une ville très agréable a vivre, fondée sur l’écologie et le bien-être, habitées de personnes au smile permanent, très ouvertes aux autres et au goût vestimentaire développé et pour finir une gastronomie remplies de harengs et aux gâteaux à l’arôme de cannelle très prononcé.

And so ?? Et bah j’étais pas loin !

Entourée par la mer, Stockholm se compose de plusieurs presqu’îles, d’immeubles aux façades travaillées et aux couleurs attrayantes et de parcs très verdoyants. S’y balader est un vrai régal. Que ce soit au cœur de la vieille ville ou sur l’île aux musées.

En parlant de l’Ile aux musées, je vous invite à découvrir le Vasaamuseet. Le musée du Vasa, ce bateau qui sombra dans le port de Stockholm le jour de son baptême ! Sorti de l’eau en 1961, il est désormais accessible au public. Une exposition très intéressante et surtout très impressionnante !

DSCN3192

DSCN3154

Traditionnel fika

Tradition particulièrement sympathique, celle du fika ! Le fika est la pause cafe. Les suédois en prennent à longueur de journée, accompagnés d’une brioche a la cardamome (et non pas de cannelle comme en Norvège !). Du coup la ville dispose d’un nombre de cafés très importants. Idéal pour profiter du soleil en terrasse grâce aux nombreux bancs installés à l’entrée des cafés.

Pour déguster un excellent café, je vous conseille le café Esaias. Un endroit très cool où vous, pourrez gouter un café fraîchement torréfié, des jus de fruits pressés, et des gâteaux maison. Coup de cœur pour le gâteau roulé à la cardamone. Le café dispose d’une petite terrasse très sympathique.

DSCN3038

DSCN3039

Que les accros du starbucks ne restent pas en peine ! Stockholm est rempli de très nombreux Expresso House.. Une déco plus exotique pour ces cafés qui ressemblent comme deux goutes d’eau à leur cousin américain.

DSCN3172

Art culinaire suédois

Question cuisine, harengs, saumons et boulettes de viande sont à l’honneur. Mais également les airelles qui apportent une touche sucrée originale à la cuisine. J’ai découvert en suède une cuisine variée qui vaut vraiment le détour et qui me donne bien envie de continuer sur Paris !

DSCN3115

DSCN3114

En dessert, rien de mieux que leur tarte aux pommes et à la cardamone. Découverte version cannelle à Amsterdam, j’en suis devenue carrément addict !! Rien à voir avec nos traditionnelles tartes aux pommes. On dirait presque des chaussons-tartes aux pommes. Incroyable !! La meilleure se situe incontestablement à la pâtisserie du Chat, Strurkatten. Située dans une petite maison, elle ressemble à un salon de thé anglais et dispose d’une petite cour adorable.

 DSCN3251DSCN3253

DSCN3261

 

Informations pratiques

Vol Paris / Stockholm

Via S.A.S, environs 150 à 200€ par personne l’allé-retour. Durée du vol : 2h00.

Pour vous rendre de l’aéroport au centre ville, je vous conseille l’Arlanda Express. 20 min de trajet dans un train express qui vous amène en plein centre ville. Tarif : environs 50€ AR pour les plus de 25 ans et 35€ pour les 18/25 ans. Il y a des trains tous les 15 min en semaine et le weekend.

La monnaie est la couronne suédoise. Vous disposez de bureaux de change partout en ville : mieux vaut s’y rendre plutôt que d’échanger directement à l’aéroport où les taxes sont plus importantes.

Question argent, le coût de la vie est sensiblement le même qu’à Paris. Assez onéreux donc mais plutôt bon marché comparé à son voisin norvégien !

 

 

S’offrir un hâle naturel avec Avène

solaire-autobronzant

Avant de vous parler de mon dernier coup de cœur beauté, je vous présente mes excuses pour mon absence prolongée. Non, je ne suis pas partie en vacances (pourtant j’aurais adoré !) et à défaut de nager dans une eau translucide, je me suis un peu noyée sous le travail. Parce qu’on non, tenir un blog n’est pas mon métier. In the real life, je passe mes journées à des activités très éloignées du monde du virtuel ! Bref, me voila de retour !!

L’inconvénient des journées très chargées et des nuits très courtes, c’est que je me retrouve avec un visage blafard, à mi-chemin entre le fantôme et le zombie. A mon grand désespoir. Alors, pour retrouver une visage sympathique, afficher une mine sereine et faire taire les mauvaises langues (dis donc tu as l’air fatiguée toi, tu as dansé toute la nuit ?? – Euh non j’ai bossé …), j’ai adopté une crème miracle … l’autobronzant hydratant Avène.

Oui vous avez bien lu : « autobronzant ». Moi qui affirmait haut et fort que, jamais, je ne succomberais au bronzage artificiel … Définitivement, ne jamais dire « jamais » ! Bon et puis, il faut bien admettre qu’il est plus joli d’arborer un air bronzé lorsque l’on porte une robe blanche ou beige.

Et c’est ainsi que je me suis retrouvée devant l’étalage des crèmes autobronzantes. Etant novice dans l’art du bronzage factice, j’ai eu quelques minutes d’hésitation face au choix impressionnant de marques et de crèmes capables de colorer notre peau en 2 minutes chrono. Fort heureusement, une vendeuse intriguée par mon air étonné m’a orientée vers la crème idéale.

Mon souhait ? Un teint naturellement hâlé, une crème qui ne colle pas et qui s’applique très rapidement sur le visage et le corps.

Bingo ! Dès la première utilisation, mon visage et mon corps arborent fièrement un teint ensoleillé très naturel ! Aucune trace douteuse à l’horizon et en bonus une peau hydratée. Bon même si je reconnais qu’il est préférable d’hydrater en plus sa peau si comme moi vous êtes une addict de l’hydratation. En trois jours, vous obtenez un hâle digne d’un retour de vacance à l’Île de Ré. 2 utilisations par semaine suffisent ensuite à le conserver. Pour ne rien gâcher, la crème sent bon les vacances … De quoi nous permettre de tenir avant de prendre le large pour de vrai !

autobronzant

Restaurant l’Ile – Ile Saint Germain

DSCN2828

Ne pas avoir de terrasse ni de balcon est un véritable supplice quand l’été s’installe à Paris. Se développe alors inconsciemment le syndrome de la  terrasse : déjeuner ou diner dehors le plus souvent possible et ce, quitte à devoir se contenter d’un minuscule bout de trottoir déjà envahi par nos concitoyens. Comme vous devez vous en douter, toutes les terrasses ne se valent pas et il n’est pas rare de devoir payer au prix fort notre besoin de vitamine D.

Pour pouvoir satisfaire mon envie de soleil sans pour autant devoir partager ma conversation avec nos voisins de table ni y laisser toutes mes économies (à quelques jours des soldes, ce serait vraiment dommage !), je suis partie en quête des terrasses situées de l’autre côté de la Seine. En moins de 30 minutes, vous vous retrouvez en pleine nature à déjeuner dans des restaurants qui vous feraient presque croire que vous êtes en vacances.

DSCN2829

Direction le restaurant l’Ile, située sur la très belle Ile Saint Germain.

Ce restaurant se conçoit comme une maison de vacances. On s’imaginerait bien rentrant de la plage et pousser la porte pour s’installer au jardin. Entouré de verdure et de très belles fleurs, ce restaurant à la façade blanche immaculée est si romantique et chic qu’il est l’endroit idéal des diners en amoureux et des déjeuners familiaux. Son atout incontestable est bien évidemment sa terrasse en bois. Très grande et entourée de lierre, elle nous offre la possibilité de déjeuner en plein soleil ou plus à l’ombre grâce aux parasols blancs disposés ça et là. Des chaises très confortables et des tables espacées, le restaurant est conçu de tel sorte que vous sentirez parfaitement à l’aise, sans risquer de profiter blagues de vos voisins.

Côté carte, le choix des plats proposés est très intéressant. On y trouve des grands classiques comme la salade Caésar  et des plats plus originaux et notamment de l’Aile de raie aux câpres et beurre noisette. Un de mes plats préférés ! D’ailleurs je n’ai pas pu y résister. Les prix sont dans la moyenne mais les quantités vraiment remarquables !

Pour ne rien gâcher à l’ambiance, le personnel de l’Ile est adorable et prêt à tout pour satisfaire vos envies et vous permettre de passer un très agréable moment en leur compagnie.

Une fois votre repas terminé, je ne peux que vous inciter à aller vous balader sur l’Ile. Romantisme assuré !

DSCN2813

DSCN2819

DSCN2868

DSCN2831

 

 

Liebster Award

liebster-award

Liebster Award … What is it ?? Il s’agit d’une jolie chaîne qui a pour objectif de mettre en lumière des blogs de moins de 200 abonnés sur Hellocoton. Personnellement, c’est Catherine du blog Le Carnet de Dame Catherine qui m’a Liebster Awardisée et je l’en remercie vivement ! Le principe est simple : se décrire en 11 faits, répondre aux 11 questions posées par la personne qui nous a gentiment nominée et pour finir, poster soi-même 11 questions à 11 blogueuses de son choix et ce, après les avoir prévenues bien évidemment !

Pour commencer donc, voici 11 faits pour me présenter …

1/ Je ne suis pas du matin. Oh que non !

2/ Mon roman préféré est Anna Karénine de Tolstoï. D’ailleurs, mon auteur préféré est Tolstoï. Je ne peux que vous inciter à le lire. Et surtout, ne vous fiez pas à l’épaisseur de ses romans. Ils sont tellements incroyables qu’une fois commencer, il est bien difficile de s’arrêter avant de les avoir terminés.

3/ Sans surprise donc, j’adore passer du temps dans les librairies. L’ambiance apaisante qui s’y dégage est un vrai réconfort. Comme un petit havre de paix dans la jungle urbaine. Seul hic, je ne réussis jamais à repartir les mains vides. Du coup, je suis obligée de me restreindre et de ne m’y rendre que lorsque je peux m’autoriser à (beaucoup) craquer.

4/ Mes vacances idéales ? S’installer au bord d’une piscine avec un roman, la mer en fond, un cocktail à mes côtés et bien sûr 40° (C’est ce que j’appelle syndrôme de la météo parisienne : on est tant privé de soleil que je rêve de l’avoir à haute dose !)

5/ Plus tard j’aurais un chat qui s’appellera Amos. En l’honneur d’Amos Oz et de son roman Une histoire d’amour et de ténèbres.

6/ J’adore Paris. Mais Paris m’épuise. En même temps j’ai du mal à m’imaginer vivre ailleurs qu’en ville. En grande ville. Et pourtant il m’arrive de rêver d’habiter en province. Enfin pas la vraie province. Disons la petite ville. Ou la moyenne. Bref c’est paradoxal. Du coup je reste à Paris.

7/ Oui je crois au prince charmant et oui je crois l’avoir trouvé. Que les désabusés de l’amour me laissent en paix et me laissent rêver que ce n’est pas un rêve.

8/ Je rêve de découvrir les Galapagos, de prendre le transibérien et de dormir dans l’Orient Express. Tiens faudrait peut être que je me mette à jouer au loto …

9/ Je suis blond foncé. C’est ma couleur naturelle. Avant j’étais rousse, blonde platine, brune, chatain, blond venissien, acajou. On peut dire que je me suis cherchée !

10/ Je suis fan de James Bond. Et d’Indiana Jones. Faut dire qu’avec deux frères, j’étais forcée d’apprécier !

11/ Je suis addict à la gastronomie. Pourtant je suis loin d’être un as de la cuisine. Oups !

Maintenant place aux 11 questions posées par Le Carnet de Catherine !

1- Quel est le plus beau voyage que tu aies fait ?

La Jordanie. Flotter sur la mer morte, voir les châteaux du désert, visiter Pétra, nager dans le golf d’Aqaba … Comme un rêve éveillé. Je conseille ce pays à tous les passionnés du voyage.

2- Quelles sont les 3 qualités que tu apprécies chez quelqu’un ?

L’humour, la diplomatie, et  j’admire ceux qui savent cuisiner !

3- Comment t’habillerais-tu pour monter les marches du Festival de Cannes ?

Je rêve de porter une longue robe bleu nuit au décolleté très plongeant dans le dos.

4- A quoi ressemblerait la maison (ou appartement) de tes rêves ?

Une maison à la décoration très épurée, et surtout avec une terrasse surplombant la mer Méditerranée avec piscine et barbecue …

5- L’époque dans laquelle tu aurais aimé vivre ?

J’aurais adoré vivre à la Belle époque ! Et m’habiller comme la femme du tableau La femme aux gants dite La Parisienne de Charles Alexandre Giron.

Parisienne1997 PPA 0309

6- Si tu devais créer un musée, quel en serait le thème ?

La Belle époque toujours ! Un Musée qui retracerait les personnalités de ce temps, les modes et surtout l’ensemble des avancées techniques qui ont vu le jour à cette époque.

7- Quel est le style vestimentaire qui te caractérise ?

Je n’ai pas vraiment de style particulier je pense mais j’adore être plutôt chic et classe. En tout cas j’espère que c’est ainsi que les personnes me voient !

8- Quel est pour toi le comble du romantisme ?

Diner dans un petit restaurant sur une plage abandonnée.

9- Quelle est ta fleur ou plante préférée ?

L’Amaryllis. Mon Cher & Tendre, si tu me lis … 🙂

amaryllis

10- Quel est ton dessert préféré ?

Sans hésitation, la tarte au citron meringuée ! Avec une préférence pour celle du Café Pouchkine …

CAF2 POUCHKINE

11- Quelles sont les trois choses que tu emporterais sur une île déserte ?

Mon Cher & Tendre, Anna Karénine et un maillot de bain Pain de Sucre !

Avec grand plaisir, voici les blogs que je nomine :

Les Caprices d’Iris

Emy Enjoys

Jolie Castastrophe

Le Portrait de Mathilde

Le Style selon Zeina

The Beauty Junky

Le Carnet des Collectionneuses

L’Univers de Vanessa

Kharah Croesung

Smoothie Ivy

De Moi à Toi

Et place enfin aux 11 questions que je pose à mes nominées :

1/ L’été approche, quelle sera ta prochaine destination pour les vacances ?

2/ As tu une passion ?

3/ Quelle ville ne te laisse pas indifférente ?

4/ Y a-t-il dans ta penderie, un vêtement dont tu ne peux te séparer ?

5/ Si tu étais un roman, tu serais …?

6/ Qu’emportes tu dans ta valise pour partir en weekend ?

7/ Quelle citation as ta préférence ?

8/ En trois mots, comment décris-tu ton blog ?

9/ Pour t’échapper du quotidien, que fais tu ?

10/ Nespresso ou filtre ? Ou carrément thé peut être ?

11/ Si tu avais la possibilité de tout plaquer pour tout recommencer, que ferais tu ?

Pour finir, je souhaite bon courage aux nominées !!

(Suivez moi également on facebook ! My Sweet Parisian Life)

Café Lomi

DSCN2544

Avec Mon Cher & Tendre nous sommes allés découvrir le Café Lomi, une maison de torréfaction artisanale sur mesure. Comme je vous le disais dans le 13ème volet d’Happy Sunday, nous sommes devenus des adeptes du vrai café et partons régulièrement à la recherche d’un bon café sur Paris (faut dire qu’on a pas encore la chance d’avoir une super machine à café … Un jour viendra peut être !). Pour cette fois-ci, nous avons traversé tout Paris pour tester celui que l’on surnomme le meilleur café parisien.

Le concept ? 

Situé au coeur du quartier de la Goutte d’Or, le Café Lomi est une maison de torréfaction artisanale à l’allure new-yorkaise. On y boit du café fraichement torréfié accompagné de scones anglais et de muesli aux fruits frais au petit-déjeuner. Des enchiladas pour le déjeuner et des tartes faites maison en dessert.

DSCN2552

Verdict ? 

En arrivant au Café Lomi nous sommes ravis de découvrir un endroit conçu comme un loft à Brooklyn où la langue anglaise se mêle au français. Ambiance internationale très agréable. C’est comme si nous avions traversés l’atlantique en quelques secondes. Installés sur une grande table face aux larges baies vitrées qui laissent entrer le soleil, nous commandons un café originaire d’Ethiopie, un muesli aux fruits et à yaourt, une salade de fruit, des enchiladas et un scone nature.

Servis par des serveurs adorables, nous apprécions d’abord avec les yeux les couleurs de nos plats et desserts, disposés dans une vaisselle délicate et très romantique. Après dégustation, le verdict est unanime : c’est un délice ! Mention spéciale au muesli et au scone : un scone moelleux et si fondant et un muesli où fruits, yaourt et céréales s’accordent parfaitement. Et le café ?? Au top. Parfumé et délicat, il est incroyablement bien torréfié.

Tiens d’ailleurs en parlant de torréfaction, si vous allez au Café Lomi, allez découvrir le torréfacteur situé au fond de la salle. Ils seront ravis de vous faire une présentation et de partager avec vous l’art de sélectionner puis de torréfier le café.

DSCN2555

DSCN2558

DSCN2559

Bref, vous l’avez compris, le Café Lomi est une magnifique découverte. Autant vous dire, que je rêve d’y retourner.

Informations pratiques : Café Lomi, 3 rue Marcadet, 75018 Paris. Ouvert du mercredi au dimanche, de 10h00 à 19h00.

Happy Sunday #15

Happy Sunday ! A tout celles et ceux qui comme moi n’ont pas pu faire le pont et quitter Paris le temps d’un weekend, je vous propose quelques idées pour vous remonter le moral et vous donner les forces d’affronter une nouvelle semaine !!

#1 Big Fernand

big fernand

En cas de déprime (par manque de soleil notamment … Reviiiiiens !!!!), quoi de mieux que de croquer dans un bon hamburger ??? Je vous le demande ! Nous avons découvert avec Mon Cher & Tendre une adresse incroyable. Coincée dans un tout petit espace, le Big Fernand vous propose des hamburgers extra qui ne vous laisseront pas indemnes. Un pain moelleux, un streack de boeuf issu de race à viande, des sauces très bien dosées …. Bref des recettes à tomber. Vous aurez le choix de la cuisson de votre viande et si les différents hamburgers proposés ne vous satisfont pas, vous pourrez le composer vous même. C’est pas beau ça ?

En plus l’équipe est juste géniale. Drôles et hyper sympathiques, ils vous accueillent avec le big smile et vous prêtent même des parapluies pour vous éviter d’attendre trempés (Ah oui parce que adresse réputée = un peu d’attente obligée !).

Informations pratiques : Big Fernand, 55 rue du Faubourg Poissonnière, 75009 Paris ou 32 rue du Saint Sauveur, 75002 Paris. 

#2 Vide-greniers

vg

Le shopping est un moyen radical pour avoir la pêche. C’est vrai que c’es tellement agréable d’essayer et de repartir les bras chargé de nouveautés. Bon seul hic c’est que ce genre de craquage peut coûter cher. Alors pour éviter de vous ruiner en ce premier dimanche de juin, pourquoi ne pas aller faire un tour dans les vide greniers qui s’installent dans nos rues aux beaux jours ?? Un bon moyen d’allier le plaisir de la balade à celui des bonnes affaires ! Sur Paris il y en a des dizaines ! Impossible de ne pas en trouver un en bas de chez soi !

Perso j’adore aller chiner dans les vides-greniers. On peut y trouver de supers articles à des prix dérisoires. Tiens d’ailleurs, ce sera l’objet de mon article de mercredi prochain … héhé

Pour repérer les vide-greniers de votre ville, consulter ce site : vide-greniers.org  

#3 Louer un film en VOD

pat

Je ne sais pas vous, mais depuis que j’ai découvert la VOD (vidéo à la demande), mon taux de fréquentation des cinés à réduit comme peau de chagrin. Faut dire qu’avec un choix importants de films, des nouveautés proposées à la vente très régulièrement et des prix minis minis, c’est bien plus agréable de rester calé sur son canapé. (Je me demande toujours comment les gens trouvent le courage de se rendre au ciné le dimanche soir. Moi pas courage !) Pour bien finir son dimanche, je vous invite donc à vous louer une bonne comédie. Ces derniers temps, j’ai regardé A coup sûr et Prêt à tout ou encore Comme al femme d’un autre. Des comédies très sympathiques avec lesquelles vous êtes assurés de rire et de passer un bon moment.  Ne reste plus qu’à aller chercher un sachet de pop corn à faire griller dans son micro ondes et c’est parti pour une chouette soirée avant la reprise de la semaine !

Nomad’s

DSCN2423

Nomad’s … Ce mot seul sonne comme un appel au voyage. On s’imagine déjà sur la route, les lunettes de soleil sur le nez, le sac au dos, prête à découvrir le monde.

Et c’est exactement le concept de ce restaurant. Vous faire voyager sans quitter Paris grâce à sa déco très artistique et sa carte aux senteurs exotique.

Le concept ? 

J’ai découvert ce restaurant par hasard, lors d’une ballade dans le quartier qui m’avait amené à tester la pâtisserie Hugo & Victor. De prime abord, je ne suis pas une adepte du quartier. Très chic en apparence mais un peu attrape-touriste sur les bords, je fuis généralement ce genre d’endroit. Pourtant en lisant le nom de ce restaurant, j’ai été intriguée par le concept et poussée par la curiosité. Qui sait, les bonnes surprises existent ! Ce restaurant se présence comme un lieu ouvert aux voyages et aux découvertes artistiques, notamment grâce aux expositions et au prix littéraire qu’il organise chaque année.

DSCN2435

Verdict ? 

Nous nous y sommes rendus avec des amis pour un apéro dînatoire en fin de journée. Ce qui frappe en entrant, c’est la déco du restaurant. Moderne et très art déco, le restaurant se compose de plusieurs espaces aux ambiances différentes, comme aux éléments naturels que l’on peut rencontrer à travers de monde. Une déco en forme de vague, sorte de clin d’œil à la mer, plus au fond, une table en bois qui rappelle la montage. De tables en tables, on voyage entre toutes ces couleurs et ces formes, c’est très agréable à regarder et ça donne la pêche commencer la soirée ! Et pour celles et ceux qui apprécient profiter des derniers rayons de soleil de la journée, je vous conseille leur terrasse, très agréable.

Côté carte, il y a du choix, tant pour les boissons que les plats. Niveau prix, on se situe dans la moyenne du quartier. Plutôt élevés donc mais sans être non plus excessif. Mais là où le Nomad’s marque des points, c’est incontestablement grâce à son happy hour : des cocktails à prix réduit de 17h00 à 20h00, c’est toujours plaisant ! On a donc commandé des cocktails ainsi que des planches pour les accompagner. Question cocktails, rien à redire. Ils sont bons et bien dosé. Les planches nous ont laissées plus perplexes … Il faut dire que la taille leur fait grandement défaut !! Tout est compté par personne et dans des proportions parfaites pour … les enfants. Ca nous a laissé un peu bouche-bée …

DSCN2431

Une expérience mitigée donc. Bonne adresse pour boire un verre en mode afterwork mais à éviter aux gros mangeurs je pense !

Informations utiles : Nomad’s, 12/14rue du Marché Saint Honoré, 75001 Paris, 01 42 60 47 21. Ouvert tous les jours de midi à minuit et le dimanche de 10h30 à 22h00.