S’offrir un hâle naturel avec Avène

solaire-autobronzant

Avant de vous parler de mon dernier coup de cœur beauté, je vous présente mes excuses pour mon absence prolongée. Non, je ne suis pas partie en vacances (pourtant j’aurais adoré !) et à défaut de nager dans une eau translucide, je me suis un peu noyée sous le travail. Parce qu’on non, tenir un blog n’est pas mon métier. In the real life, je passe mes journées à des activités très éloignées du monde du virtuel ! Bref, me voila de retour !!

L’inconvénient des journées très chargées et des nuits très courtes, c’est que je me retrouve avec un visage blafard, à mi-chemin entre le fantôme et le zombie. A mon grand désespoir. Alors, pour retrouver une visage sympathique, afficher une mine sereine et faire taire les mauvaises langues (dis donc tu as l’air fatiguée toi, tu as dansé toute la nuit ?? – Euh non j’ai bossé …), j’ai adopté une crème miracle … l’autobronzant hydratant Avène.

Oui vous avez bien lu : « autobronzant ». Moi qui affirmait haut et fort que, jamais, je ne succomberais au bronzage artificiel … Définitivement, ne jamais dire « jamais » ! Bon et puis, il faut bien admettre qu’il est plus joli d’arborer un air bronzé lorsque l’on porte une robe blanche ou beige.

Et c’est ainsi que je me suis retrouvée devant l’étalage des crèmes autobronzantes. Etant novice dans l’art du bronzage factice, j’ai eu quelques minutes d’hésitation face au choix impressionnant de marques et de crèmes capables de colorer notre peau en 2 minutes chrono. Fort heureusement, une vendeuse intriguée par mon air étonné m’a orientée vers la crème idéale.

Mon souhait ? Un teint naturellement hâlé, une crème qui ne colle pas et qui s’applique très rapidement sur le visage et le corps.

Bingo ! Dès la première utilisation, mon visage et mon corps arborent fièrement un teint ensoleillé très naturel ! Aucune trace douteuse à l’horizon et en bonus une peau hydratée. Bon même si je reconnais qu’il est préférable d’hydrater en plus sa peau si comme moi vous êtes une addict de l’hydratation. En trois jours, vous obtenez un hâle digne d’un retour de vacance à l’Île de Ré. 2 utilisations par semaine suffisent ensuite à le conserver. Pour ne rien gâcher, la crème sent bon les vacances … De quoi nous permettre de tenir avant de prendre le large pour de vrai !

autobronzant